Le 13 juin 2019 au sein de MGOU a eu lieu une conférence sur Henri Barbusse prononcée par M. Denis Pernot. Elle portait sur l’œuvre mondialement connue d’Henri Barbusse «Le Feu».

Lors de la conférence prononcée par M. Denis Pernot

M. Pernot a parlé aux étudiants de MGOU de l’auteur et de l’histoire de la création du roman, des raisons pour lesquelles cette œuvre et très populaire. Il a également abordé une question du pacifisme, en attirant ainsi l’attention des auditeurs sur le fait qu’Henri Barbusse était un ardent défenseur du mouvement pacifiste, ayant publié en 1919 son livre Clarté et fait créer la fondation de l’association éponyme internationale d’écrivains – des opposants radicaux au militarisme.

Il est à noter que le roman « Le Feu » a été lancé pendant la guerre et a été publié en partie dans le journal socialiste « Œuvre ». En raison d’une censure, il a été présenté au public sans mentionner les scènes les plus aiguës, les plus cruelles et les plus vraies des batailles militaires et des souffrances des soldats. L’auteur n’a réussi à les faire rajouter que dans un livre édité en 1916. Cet ouvrage est devenu le roman français le plus lu de la période de la Première Guerre mondiale, 1914-1918, dont le tirage était énorme.

Il est important de souligner à quel niveau une vraie description d’événements militaires y est faite de façon exceptionnelle. La construction particulière du sujet, où le changement d’épisodes militaire et domestique rend le roman fascinant et inhabituel.

Les auditeurs de la conférence

Les étudiants ont écouté avec un grand intérêt cette présentation enrichissante et ont pris connaissance des faits intéressants sur l’écrivain et son art présentés sur le grand écran installé dans la salle (des couvertures des premières éditions française et russe du roman «Le Feu», extraits du texte qui illustrent d’une manière exceptionnelle l’humeur de l’auteur, ainsi que des critiques de lecteurs reçues par Henri Barbusse après la publication du livre).

Des questions posées par les étudiants

Une question portant sur l’analyse comparative du roman «Le Feu» reconnu dans le monde entier avec les pièces d’autres écrivains qui créaient leurs œuvres à la même époque que  Barbusse a suscité un vif intérêt du public.