Le vendredi 2 mars 2018 s’est déroulée une leçon ouverte organisée à l’occasion du festival des sciences et consacrée à la néologie dans les textes de Boris Vian.

Pierre-Alain Dumont, professeur du centre d’enseignement international du MGOU, a proposé aux étudiants de première année du département de langues romanes de travailler autour du thème des appareils électroménagers inventés par Vian dans la complainte du progrès.

 

Le travail autour de ces néologismes permet d’aborder la lexicographie en mettant en perspective le lexique déjà maîtrisé par les étudiants et les procédés de formation des mots.

Le cours s’est achevé par les travaux des étudiants, qui ont brillamment démontré leurs aptitudes à jouer avec la langue.