Les étudiants de la faculté d’économie de MGOU sont devenus lauréats de la XXVIIIe Conférence internationale en ligne adressée aux étudiants en Licence et Master ainsi qu’aux jeunes chercheurs. Elle a eu lieu à l’Université d’État de Moscou (MGU). Les étudiants pouvaient faire leurs preuves dans différentes disciplines. Par exemple, dans des sections telles que « gestion d’entreprise dans l’économie numérique », « gestion d’entreprise et entrepreneuriat », « journalisme », « économie et économétrie de l’innovation », « gestion innovante de l’environnement », « langues étrangères et études régionales », «études d’art » et bien d’autres. Les auteurs de meilleures présentations ont été récompensés par des diplômes de ladite conférence. Nos étudiantes faisaient également partie des lauréats. Les filles se sont distinguées par leur enquête dans la section «administration de l’État et de la municipalité».

Ekatérina Nasonova, doctorante de 1ère année, a pris la 2e place. Son intervention portait sur «les particularités de la motivation du personnel dans des entreprises industrielles». Tamara Mansirova, étudiante en 1ère année, s’est classée la 3ème. La jeune fille a présenté le bilan d’une étude relative «aux technologies Blockchain dans l’administration publique: mode ou réalité ? C’est une première conférence scientifique d’un tel niveau pour Tamara. Elle nous a partagé ses impressions:                                                                                      – Notre vice-doyen en charge de la recherche Mikhaïl Nikolaévich Lavrov qui était mon tuteur scientifique, m’a proposé de participer à la conférence. Le fait d’y prendre part signifiait pour une expérience intéressante, car la période préparatoire pour la recherche scientifique n’est pas du tout pareille par rapport aux cours académiques habituels. Mon domaine est lié à la Blockchain. Bien sûr, nous voulions susciter un vif intérêt auprès des experts de ce niveau, et la mise en place des technologies Blockchain dans l’administration publique est un phénomène complètement nouveau. Je ne m’attendais pas à être lauréat. J’espère que l’année prochaine, la conférence se tiendra en présentiel. Il sera intéressant d’aller à l’Université d’État de Moscou et d’échanger avec d’autres participants.

Nous félicitons Ekatérina et Tamara et leur souhaitons un nouveau succès scientifique!