Une faculté qui forme des stars. Nous pouvons donc parler en toute confiance de la faculté d’éducation physique de MGOU. Lors des différentes années, des athlètes mondialement connus tels que Alexandre Iakouchev, double champion olympique, vainqueur de la Coupe de Canada, Alexandre Maltsev, neuf fois champion du monde de hockey sur glace ainsi que d’autres médaillés des Jeux Olympiques, des Championnats du monde, d’Europe, des Universiades étaient ses diplômés. La glorieuse histoire sportive de l’université se poursuit dans le présent. Cette année, le diplôme de Master de la faculté d’éducation physique de MGOU a été délivré à Georgy Dzhikia, capitaine du FC Spartak de Moscou, défenseur de l’équipe nationale russe de football! Dans son interview, le célèbre athlète russe a évoqué sa carrière sportive, ses études dans notre université, ses objectifs et ses rêves.

Georgy Dzhikia a 27 ans. Il est né à Moscou. En 1993, pendant la guerre entre la Géorgie et l’Abkhazie, sa famille a dû fuir en Russie. Georgy a passé son enfance à Balashikha près de Moscou, et c’est là qu’il a commencé à faire ses premiers pas en tant que joueur de football.

– George, dites-nous à quel âge avez-vous commencé à faire du football ?

– Quand j’avais 7 ans, mon père m’a emmené avec mon frère aîné à la section de football d’un club à Balashikha. Il n’y avait pas d’athlètes professionnels dans notre famille. Mon premier entraîneur Sergey Alexandrovich Mikheev était le premier à croire en moi. Il m’a fait aimer le football dès le premier entraînement! Bien sûr, il a joué un rôle majeur dans mon évolution en tant que footballeur.  Evidemment, je remercie tous ceux que ma carrière sportive m’a permis de rencontrer!

– Quelles qualités pensez-vous qu’un athlète devrait avoir pour se surpasser ?

– Je crois que la chose la plus importante ici est le désir de jouer et, bien sûr, un élément sportif, il s’agit du niveau d’habileté qui est également d’une grande importance.

Le haut niveau sportif de Georgy Dzhikia se confirme par ses réalisations. L’athlète fut 3 fois médaillé du championnat de football russe: en 2017 – médaille d’or, en 2018 – médaille de bronze, cette année a apporté à Georgy une médaille d’argent. Selon les résultats du tournoi de qualification pour la Coupe d’Europe 2020, Dzhikia fut le seul Russe à figurer parmi les 100 meilleurs joueurs de la phase de qualification pour l’Euro 2020.

Sa persévérance et son indépendance sont un autre facteur du succès de Georgy Dzhikia. À 14 ans, lors d’un stage d’entraînement sportif à Dagomys, un gardien de but s’était fait casser le nez et le second n’avait pas pu entrer sur le terrain en raison de la fièvre. Alors Georgy a pris la place à la cage et a sauvé son équipe.

– Chaque fois c’est moi qui je prends toutes les décisions, quelle que soit la situation de la vie à laquelle je fais face. Si j’ai besoin d’un conseil, il y a des gens dont l’opinion est importante pour moi!

– Georgy, cette année, vous êtes titulaire du diplôme de Master de la faculté d’éducation physique de MGOU. Comment avez-vous découvert l’Université d’État de la Région de Moscou et pourquoi l’avez-vous choisie?

– C’est mon objectif de longue date, j’ai toujours voulu obtenir mon diplôme universitaire pour avoir un métier du sport et être prêt à ma future carrière sportive, car mon but est d’y consacrer ma vie! Quand j’étais un jeune joueur à l’Académie du FC Lokomotiv de Moscou, une section à Pérovo, Alexandre Viktorovich Antipov était mon coach. Lui et moi, nous gardons toujours de très bonnes et chaleureuses relations! Il enseigne aux étudiants en Master à l’Université d’État de la Région de Moscou et m’a proposé d’y faire mes études. Je n’y avais pas longtemps réfléchi, j’ai étudié avec plaisir et j’ai reçu un deuxième diplôme d’enseignement supérieur!

– Georgy, quels sont vos projets pour l’avenir ? Quels sont vos rêves?

– À ce jour, je me suis fixé les objectifs les plus élevés tant dans le sport que dans la vie! Atteindre les plus hauts sommets, recevoir des récompenses et être utile à la société, et surtout, être une bonne personne!  Le rêve principal est que mes proches, et tous ceux à qui je suis cher soient fiers de moi!